du 10 au .. mai 2008 - Argentina - Mendoza

18 mai 2008 - 21h10 - Hostel Savigliano

la longue attente a commencé...

Pour tout vous dire ce voyage tourne... aux vacances... et c'est pas génial. Attendre pour attendre... rien de mieux pour s'ennuyer.

Mendoza

le moteur tout fraîchement retiré de la voiture !

Mendoza

le vendeur de café ambulant devant P.P. FRAM
un café et un chocolat délicieux

Mendoza

la voiture prête à être remontée

Mendoza

Mendoza

le moteur VW brésilien tout rénové

Mendoza

Domingo, le second mécanicien de P.P. FRAM

Mendoza

c'est pas sympa d'avoir fait ça ;o)
Mema arrivera fin août

Mendoza... 3ème et dernière fois ?

Je suis arrivé à Mendoza le samedi où j'ai retrouvé Hugo. Et c'était bien sympa de le revoir ! Il avait déjà laissé la voiture au garage P.P. FRAM qui la connaissait déjà puisqu'elle était pas sortie du Chili qu'elle tombait déjà en panne il y a 3 mois.

En effet mi-février, Hugo repartait du Chili avec sa Coccinelle achetée et avançait à 15 km/h dans la montée pour passer la frontière Argentine. Il arrive à Mendoza dans la nuit ) 2 heures du matin et voit un type qui rentre sa voiture dans un garage alors qu'il poussait la sienne. C'était un garage de mécanique, il demande au mec s'il peut y laisser sa voiture... et le lendemain les gens lui ont dit qu'il ne pouvait pas mieux tomber à Mendoza.

Le régulateur d'admission d'une des soupapes s'était dévissé.

Bref, pour en revenir à aujourd'hui, 2 fuites d'huiles ont contraint Hugo à mettre la voiture au garage... et le mécanicien Gonzalo à déposer le moteur... et avec la rapidité d'éxecution argentine, on aura pas la voiture avant 2 semaines je pense...

En gros, on est entre désespoir et ennui. On a essayé d'aider Gonzalo mais cela ne plait pas au patron qu'on mette les mains dans son cambouis...

25 mai 2008 - 23h40 - Hostel Savigliano

bien bien... bien bien bien...

C'est l'histoire de Toto à l'école et Toto est amoureux de sa maîtresse... jusq................. j'déconne, je vais vous raconter comment on peut attendre en Argentine.

Mendoza

que peut-on faire pour passer le temps...
Willy du Mans et Hugo

Nous journées ici...

J'ai commencé à me renseigner sur l'hydrogène parce que je connais quelques trucs mais c'est tout ! et puis c'est pas tout à fait simple de se remettre à la chimie 10 ans après.

Je me suis racheté 7 caleçons, 7 paires de chaussettes pour 70 pesos. Car pourle camping sauvage c'est pas terrible d'essayer de laver des affaires tous les jours. Et puis la voiture va les charrier. Et puis c'est agréable de pas laver ses affaires tous les jours ;o)

J'ai fais un peu d'espagnol mais mon évolution est à la hauteur de ma motivation à ce niveau là : faible... mais ça va venir.

Mendoza

panoramique de Mendoza en automne avec les feuilles qui rougissent. Cliquez sur le panoramique pour le voir plus gros !

On a aussi fait quelques achats plus couteux. J'ai racheter un disque dur de 320 Giga pour 500 pesos pour la sauvegarde précieuse de mes photos. Je pense que le disque dur fera un voyage pour France du Mexique si je rencontre ma mère là-bas ou bien des Etats-Unis.

On a aussi acheté un inverseur afin de faire tourner nos ordinateurs sur la batterie de la voiture en 220 Volts.

Enfin on devrait se mettre d'accord très bientôt pour quelques autres choses comme une tente ? des Hamacs ? On verra.

Le moteur...

La fuite était due aux joints du radiateur de l'huile pour lesquels il fallait tout démonté. Bref, nous en avons profiter pour polir le moteur, nettoyer les injecteurs etc...

Mendoza

voici le type de joint qu'il fallait changer !

Je me "bats" avec Hugo pour qu'on fasse installer une grille sur l'arrière de la Coccinelle... pour les sacs et pour avoir l'air encore un peu plus sympathique à l'égard des locaux.

On devrait repartir mercredi... après plus de 20 jours d'attente.

Mendoza

Hugo est du style déterminé

Une après-midi au rugby

On est allé voir Arthuro jouer au rugby avec son équipe dans la banlieue de Mendoza. Ici les règles ne sont pas toutes respectées comme les "en avant" mais ça joue très bien !

L'une des 9 équipes de Mendoza est seconde du championnat.

Arthuro est le beau-fils de Gonzalo notre mécanicien qui est marié à Sandra qui est d'une quinzaine d'année son aînée.

Mendoza

Gonzalo et Sandra faisant le signe VW bien connu sur les routes du monde

Une après-midi sympathique en présence des parents d'un peu tout le monde. Le score 24-7 pour Mendoza.

Mendoza

une équipe de jeune rugbyman... les futurs bourreaux des français !

Mendoza

Mendoza

Arthuro à la touche

Mendoza

Mendoza

l'entraineur à de la voix !

Mendoza

Mendoza

Mendoza

pub !

Mendoza

vol libre avant le 4ème essais !

Carrefour

Mendoza

Une petite photo prise chez Carrefour avec une grand-mère qui nous regardait d'un bon oeil :o)

le mont de la Gloire

une petite après-midi avec Celeste et Hugo au Cerro de la Gloria à Mendoza, un très beau monument en l'honneur du Général San Martin.

Mendoza

sympa le cactus

Mendoza

un joli monument

les parties de poker du jeudi soir...

Les mecs de l'atelier de mécanique, de l'atelier de carrosserie, du montage de l'audio pour automobile et autres se retrouvent tous les jeudis soir chez Carlos le carrossier pour une soirée entre hommes.

Asado (barbecue) et poker au programme. Très très peu d'alcool par contre... 2 verres grand maximum !

Mendoza

Mendoza

Le premier jeudi soir, j'ai gagné 8,5 pesos pour 5 pesos joués. Hugo en a perdu 8,5 pour 5 de joués.

La semaine dernière, par contre, on les a plumés... 5 pesos de joués, j'ai gagné 27 pesos et Hugo 20. Tout le monde était vert et moi pas spécialement bien dans mes chausettes : dans ces cas là j'ai l'impression de voler les gens !

soirée avec Celeste et ses amis

On sort de temps en temps...

Mendoza

au Ciel !

Mendoza

avec Celeste

balade au Tupungato...

Avec Hugo et Celeste on voulait aller voir le volcan Tupungato avant qu'il fasse comme celui de Chaiten au Chili...

On n'a pas vraiment eu de chance puisque le temps était mauvais et que l'on ne voyait rien sur la route vu la poussière emportée le vent violant !

Mendoza

de la voiture...

Mendoza

la maison d'un éleveur et viticulteur du coin, surveillé h24 par un garde

Mendoza

l'église d'un petit monastère

Mendoza

cette église et un frère

Mendoza

Mendoza

des gauchos sur la route

Mendoza

un autre monument à la gloire du Général San Martin

aquarium et serpentarium de Mendoza

Je suis allé avec Elise, une nantaise de passage dans le coin à l'aquarium et au serpentarium de Mendoza.

Les deux valent leur coût : 3 et 5 pesos. Le serpentarium était vraiment impressionnant car je n'avais jamais vu autant de serpents, boas, couleuvres, pithons de couleurs aussi différentes (blanc, jaune, rouge, rose, noir, gris, kaki, polycolor...).

Mendoza

l'animal le plus horrible que j'ai jamais vu : des pates de rat, une queue de tétard, des poumons externes, une tête de dinosaure...

Mendoza

depuis 24 ans, Jorge, cette tortue de 120 kg s'emmerde dans son petit bassin de 10 000 litres tout seul. J'ai laissé un message appelant à le relacher :o(

Mendoza

une jolie couleuvre exemple de ce que l'on peut voir

Mendoza

un iguane

une après-midi en famille

Retour à Corralitos à la famille de Celeste possède une maison de campagne et une piscine que l'on a pas utilisé vu la température dehors... 18 °C ?

Les Ortiz sont toujours aussi charmants. Le grand-père, 80 ans nous a montré sa collection de peinture (impressionnant de couleurs) après s'être usé l'après-midi à couper du bois. Quand à la grand-mère de 83 ans... mamie ne risque pas l'infarctus : elle ne peut rester en place... arrosage des plantes, cuisine, balançoire...

Mendoza

leur chienne a de ces yeux !!!

Mendoza

la grand-mère

Mendoza

avec les voisins et amis

Mendoza

la mère de Celeste, Alicia et moi

plus de photos

Mendoza

au passage des Andes, je suis toujours aussi amoureux de cette montagne à la roche si colorée

Mendoza

les douanes argentines : dans un hangar pour les jours où le temps ne s'y prête pas

Mendoza

un oiseau paradis

Mendoza

"lampemetre de service" produit avant guerre dans la ville natale d'Hugo : Annecy

Mendoza

the t-shirt vient d'arriver !

Mendoza

toujours des photos pour le projet H2. Si vous allez voir le site vous comprendrez pourquoi ;o)

Mendoza

Gonzalo le mécano du garage qui nous répare notre voiture en "3 mois"

Mendoza

un scooter au style inimitable

Mendoza

une Fiat SuperEuropa 1.3l... ça s'est de la voiture !

la voiture électrique de demain (est déjà disponible aujourd'hui...)

La voiture électrique est la voiture de demain. Simplement parce que l'électricité est la source d'énergie qu'on produit avec le moins de perte.

Tesla

En effet, l'hydrogène peut être installé dans n'importe quelle voiture actuelle moyennant quelques modifications.

Aujourd'hui, on peut donc rouler sans polluer à moindre coût. D'autant que pour raffiner du pétrole on utilise... de l'hydrogène.

Toutefois, la vrai voiture du futur c'est la voiture électrique. En effet, l'électricité est utilisé pour produire de l'hydrogène et l'énergie que cette production dégage est perdue. Aussi, utiliser directement de l'électricité est la solution du futur. Néanmoins elle nécessite pour beaucoup, à l'heure actuelle, un inverstissement important.

la Tesla

Allez voir la Tesla... vous ne pourrez être que charmés par cette voiture qui "grille" les Ferraris au démarrage. Elle peut parcourir 350 km avec des pointes à 215 km/h, se recharge en 3h30 et est belle comme une coccinelle (en version plus plate : la base c'est la Lotus Elise).


Les créateurs "ne se mouillent pas les coudes" comme dirait Hugo : ils font une marge maximum sur leur voiture vendue à plus de 100 000 US$ et on un carnet de commande rempli pour... les 15 prochains mois !

les liens :

le concept du carburant dihydrogène H2

L'hydrogène ça brule. Tout le monde le sait. Toutefois quand ça brule cela dégage que de l'eau dans une combustion parfaite que l'on peut provoquer.

Après la modification minimal d'un moteur essence, on dégage aussi de très faibles quantités de dioxyde de carbone (CO2) , de monoxyde de carbone (CO) et d’hydrocarbures (HC). La présence de ces polluants est lié à la présence de lubrifiants dans le moteur. Ces quantités sont le centième de ce que l'on dégage aujourd'hui.

Coccinelle

Les modifications à apporter sont le renforcement de la ventilation positive de carter, l'installation de bougies « froides » et l'injection au plus près des soupapes d’admission. En effet, le point d'ignition de l'hydrogène est rapide que pour n'importe quel combustible, aussi il est nécessaire de retarder l'étincelle dans la chambre à combustion.

Bien sûr il faut une bouteille de stockage de gaz de 30 litres qui permet à 700 bars (peu courant encore) permet de stocker 21 000 litres d'hydrogène et de faire 200 km... ce que l'on fait tous les jours, 98 % du temps. Bien évident le moteur peut toujours tourner à l'essence par un selecteur d'énergie sur le tableau de bord.

Pour ces 21 000 litres, il est nécessaire d'avoir 21 litres d'eau.

production d'hydrogène

La production d'hydrogène domestique n'est pas réalisée aujourd'hui en France. Toutefois, produire de l'hydrogène aujourd'hui nécessite peu de choses.

Il est possible avec une petite installation de réaliser de l'hydrogène. Il suffit d'avoir de l'électricité (beaucoup), pour réaliser une électrolyse et un récupérateur. Enfin un compresseur permet de mettre dans une bouteille de l'hydrogène sous pression... vos 21000 litres à 700 bars.

En poussant le bouchon un peu plus loin, on peut très bien faire cette électrolyse grâce à une énergie propre : panneaux solaires et éolienne. il est donc possible de rendre notre production un peu plus écologique.

Cependant, la compression 700 bars est un peu lourde à réaliser aujourd'hui et il n'existe pas spécialement d'appareil à bas prix et petit, capable de le faire.

Des stations à l'hydrogène sont en développement un peu partout en Europe occidental et vous remarquerez par ce lien -> netinform/H2 que la France doit avoir un énorme lobby dans le pétrole vu le nombre de stations que nous avons et qui ne sont qu'expérimentales.

Par contre, d'autre pays européens commencent à développer largement l'hydrogène afin d'avoir en 2020 une grande partie des voitures à l'hydrogène.

Cela ne sera pas bien difficile avec un baril de pétrole qui arrive à 140 $ et qui devrait dépasser les 200 $ sous 18 mois.

The H2 Project by Hugo

Le but du projet H2 est de démocratiser l'idée de l'hydrogène dans nos voitures...

Wikipedia

dangerosité

L'hydrogène est le gaz le plus explosif mais aussi le plus léger. Non cancérigène et toxique, il s'avère avoir des avantages non négligeables.

Plus de précisions sur la page de Wikipedia.

soyons éclairés

Au delà de l'acte de moral de se mettre à l'énergie propre, la voiture écologique est aussi une voiture très économique et rentable et plus confortable.

On est donc dans la lignée du développement durable qui -je le rappelle- allie environement, fiabilité et économies.

Dès l'année prochaine, Honda devrait sortir une voiture à pile à combustible (énergie électrique)... le prix serait abordable et les économies non négligeables. Reste à savoir si la voiture est assez fiable pour durer... mais en électrique, plus besoin de vidange et autres tracas : -> le lien

Pour vous renseigner, le premier site de vulgarisation est moteurnature : le lien pour rendre vos longs déplacements propres et rapides ;o) moteurnature.com

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et questions dans la rubrique prévue à cet effet.

site créé et écrit entièrement en code XHTML, CSS, java, javascript et PHP sous notepad++ (license GNU)
tous les navigateurs Internet qui respectent les normes de la W3 y fonctionnent correctement
(seul Internet Explorer n'affichera pas la page correctement (license Microsoft))

mise à jour autant qu'il est nécessaire ;o)

copyright vincent gary 2007-2008 - tous droits réservés